La famille des iris

Pendant longtemps, je ne connaissais que les iris Germanica (les barbus), c'est-à-dire les grands iris aux fleurs magnifiques mais à la floraison hélas si éphémère et dont il faut régulièrement diviser les rhizomes sous peine de ne plus les voir fleurir du tout...


Ou l'iris des marais qui est vite envahissant (si envahissant que dans mon mini-étang je l'ai canalisé dans un bac)... :




Puis, j'ai visité notamment le château de Vullierens en Suisse dont la châtelaine était très portée sur les iris et j'en suis revenue avec une variété d'iris sibirica  qui offrent une floraison beaucoup plus abondante et longue, pour autant qu'ils se trouvent sur un terrain qui retienne suffisamment l'humidité (parfait pour mon jardin du nord). J'ai ce plant d'iris sibirica depuis plus de 10 ans. Je divise régulièrement la touffe qui a tendance à se clairsemer en son milieu mais il est increvable.


Ensuite, sur une manifestation de fête des plantes à Sérignan du Comtat (ma fête fétiche dans le sud de la France), je découvre les iris nada (L’iris nada est un croisement entre Iris japonica et Iris confusa, iris asiatique). Il se développe rapidement dans mon jardin du sud, dans une zone d'ombre bien sûr, (en plein soleil, il ne tiendrait pas mais  ne supporterait pas non plus le froid trop vif du nord... eh oui il est un peu capricieux celui-là).



Et puis il y a les incontournables iris de Vincent Van Gogh... imaginez-vous, une Nordique comme moi qui débarque dans le suuuud... d'après vous c'est quelle variété qu'il peint avec tellement de ferveur...


Ma prochaine acquisition, ce sera celui-là qui fleurit en hiver (???? possible or impossible) semble-t-il : Iris d'Alger


Et vous, quelles variétés d'iris avez-vous au jardin ?

4 commentaires:

Le jardin de Darius a dit…

Je dois avouer que j'ai arraché tous les iris présents au jardin...
Je ne les aime pas tellement. Chez les autres, ça me va !
Aude.

Dansmonjardintuviendras a dit…

Ah c'est à ce point-là ? tu trouves la floraison trop courte ou qu'ils envahissent trop les plates-bandes ?

Sylvaine Boisson a dit…

J'ai une terre crayeuse avec un PH de 8,6 alors, comme tu peux l'imaginer, les iris s'y plaisent et j'en ai beaucoup. D'abord, les grands Pallidas, puis les germanicas avec une prédilection pour les anciens, des iris d'Alger et à l'ombre, des iris foetidissima.
Bonne soirée

Dansmonjardintuviendras a dit…

Hello Sylvaine, merci pour ton info, j'ai donc aussi des iris pallidas alors que je ne le savais pas et quant aux iris foedissima, je n'en connaissais même pas le nom mais j'ai fait une recherche sur google images et je pourrais bien craquer...